Cameroun : la Banque mondiale procède au lancement du projet d’assurance agricole indicielle

0

Confrontés  aux aléas climatiques pour accroitre leurs productivités, les agriculteurs camerounais devront désormais compter sur la banque mondiale pour  booster leurs activités agricoles.

En effet, l’institution de bretton woods via la Société financière internationale (SFI), a procédé, ce weekend, au  lancement officiel des activités du projet d’assurance agricole indicielle.

La SFI a paraphé, des accords de don d’environ, 270 millions de FCFA avec deux compagnies d’assurance camerounaises, Activa Assurance et AXA Cameroun.

Cette initiative vise essentiellement  à soutenir  les agriculteurs et éleveurs camerounais, notamment ceux évoluant  dans les filières coton, maïs, sorgo et bétail, à bénéficier d’une couverture d’assurance abordable.

Pour le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Gabriel Mbairobe, « l’assurance indicielle permettra  aux agriculteurs d’être moins dépendant  des  conditions climatiques ».

À  noter  que l’assurance  indicielle est  basée sur un indice climatique, calculé en fonction de la pluviométrie et d’autres données satellitaires, ou de l’historique des rendements.

C’est un instrument privé qui permet aux producteurs de transférer les risques agricoles liés aux variabilités du climat à un assureur.

Depuis plusieurs années, la SFI  s’est engagée  à la mise  en œuvre  de  l’assurance agricole indicielle au Cameroun  où plus de 60% de la population travaille dans le secteur agricole qui pèse environ 20% dans le PIB.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here