Burkina Faso: Onatel se fait distancer par Orange

0

Par Brice Kouao, Ecole de la Bourse, Abidjan.


Depuis l’arrivée de l’opérateur français Orange au pays des hommes intègres le 16 mars 2017, la bataille fait rage pour le recrutement de nouveaux clients. Dans ce contexte, l’opérateur historique Onatel, filiale de Maroc Télécom, est particulièrement éprouvé. Selon les rapports produits au 1er semestre 2019 par Orange et Maroc Télécom, le parc des abonnées mobile au Burkina Faso se présente comme suit:

Evolution des parcs d’Orange (bleu) et Onatel (Orange) entre 2017 et 2019.

Comme le montre le graphique après avoir été doublé par Orange au 3e trimestre 2017, Onatel n’a pas su résorber l’écart qui s’élevait à 967 000 abonnées au 2e trimestre 2019. Il faut dire que la croissance de l’opérateur français au Burkina est remarquable.

En 30 mois, Orange Burkina a recruté 2,5 millions d’abonnées additionnels contre 1 millions pour l’Onatel. Toutefois, la rentabilité de la filiale de Maroc Télécom, encore moins sa survie, ne sont compromises. Comme le montre le graphique ci-dessous, même si les revenus de la compagnie ne sont repliés entre 2017 et 2018, les profits demeurent en hausse.

Les résultats du 1er semestre 2019 à venir seront un indicateur important pour jauger les conséquences de cette bataille.


Brice Kouao, Directeur de l’Ecole de la Bourse, Abidjan.


Rendez-vous pour les ateliers de la Bourse

LES ATELIERS DE LA BOURSE, Formation pour les épargnants portant sur l’initiation à la Bourse, l’analyse fondamentale et la gestion des risques / Samedi 31 août 2019 de 9h à 18h.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here