Le Nigéria émet son deuxième Sukuk

0

Le Bureau de gestion de la dette (DMO) du Nigéria annonce la cotation du deuxième Sukuk du gouvernement nigérian d’un montant de 100 milliards de nairas (280 millions de dollars) avec une maturité de 7ans.

L’objectif du Sukuk qui devrait arriver à échéance en 2025, est de promouvoir l’inclusion financière et de renforcer la base d’investisseurs des titres du  Gouvernement fédéral Nigérian.

« Il sera utilisé pour le financement des infrastructures, conformément à la volonté du Gouvernement de combler le déficit infrastructurel dans l’ensemble du pays » indique DMO dans un communiqué publié mardi 23 juillet.

Jude Chiemeka, responsable de la division des activités de négociation de la Nigerian Stock Exchange (NSE), a déclaré à propos de l’inscription: «À la Bourse, nous pensons que l’amélioration de l’accès au capital du gouvernement fédéral et du secteur privé est essentielle à la croissance économique nationale. C’est la motivation de notre engagement à promouvoir et à soutenir la croissance du marché de la dette au Nigeria. Nos efforts visent à renforcer la position de la NSE en tant que plaque tournante multi-actifs, créant de nombreuses possibilités pour nos principales parties prenantes, tout en offrant un marché transparent et liquide aux investisseurs ».

A noter que le taux de location est de 15,743 %, soit une réduction de 73 points de base par rapport au taux de location de 16,47% de la première émission répertoriée en avril 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here