Afreximbank accorde 1 milliard de dollars à la zone de libre échange pour le continent africain

0

La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) a octroyé une subvention d’un milliard de dollars aux pays africains afin de soutenir la mise en œuvre de l’Accord relatif à la zone de libre échange pour le continent africain (AfCFTA).

La facilité, annoncé lors du 12ème Sommet extraordinaire de l’Union africaine (UA), devrait permettre aux pays de « s’ajuster subitement à de lourdes pertes de recettes douanières du fait de la mise en œuvre de l’accord ».

Selon le président de la banque, le professeur Benedict Oramah, la banque fournira également une aide pour le travail effectué par l’Organisation africaine de normalisation régionale et l’UA dans la mise en œuvre de l’accord.

Oramah a en outre annoncé le lancement du système panafricain de paiement et de règlement-livraison (PAPSS), premier système numérique de paiement à l’échelle du continent visant à faciliter le paiement de biens et de services dans le commerce intra-africain en devises africaines. 

« C’est une plate-forme qui permettra de domestiquer les paiements intrarégionaux et d’économiser plus de 5 milliards de dollars de coûts de transaction de paiement par an pour le continent. Cela contribuera également à formaliser une part significative des quelque 50 milliards de dollars de commerce informel intra-africain et, surtout, à stimuler le commerce intra-africain » a déclaré Benedict Oramah.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here