TDB cote son Eurobond à la Bourse de Maurice

0
«TDB se réjouit de son entrée secondaire sur SEM, grâce à laquelle elle pourra contribuer au développement du secteur financier mauricien et améliorer la visibilité des marchés des capitaux africains», a déclaré Admassu Tadesse, PDG de TDB.

African Trade and Development Bank (TDB) annonce la cotation secondaire de son euro-obligation 2024 libellée en dollar sur le marché boursier mauricien (SEM). Une première pour un émetteur d’euro-obligations africain pour la Stock Exchange Of Mauritius (SEM), grâce à laquelle les investisseurs mauriciens auront accès au marché mondial des euro-obligations via leur propre marché boursier. Les billets secondaires sont émis dans le cadre du programme de billets à moyen terme en euros d’un montant de 2 milliards USD de la TDB.

Avec une prime d’émission nouvelle exceptionnelle – une réalisation remarquable compte tenu de la hausse actuelle des taux d’intérêt – l’Eurobond de 500 millions de dollars US non garantis de premier rang de TDB, émis le 16 mai dernier, était l’eurobond la moins chère de tous les temps au niveau mondial. L’emprunt a été sur-souscrit 3,3 fois et a clôturé avec un carnet de commandes de 1,65 milliard USD, avec un rendement garanti de 5 000% et un coupon de 4,875%. Les billets ont été admis à la liste officielle sur le principal marché des valeurs mobilières de la bourse irlandaise (ISE) à Dublin le 23 mai 2019.

«TDB se réjouit de son entrée secondaire sur SEM, grâce à laquelle elle pourra contribuer au développement du secteur financier mauricien et améliorer la visibilité des marchés des capitaux africains», a déclaré Admassu Tadesse, PDG de TDB.

Pour sa part, Sunil Benimadhu, directeur général de la Bourse de Maurice (SEM) voit à travers cette opération une nouvelle dimension pour la place financière de Maurice: «Nous nous félicitons de l’initiative de la TDB de coter la première euro-obligationsur la Bourse de Maurice . Cette cotation historique ajoute une nouvelle dimension à la stratégie d’internationalisation de la SEM et confirme son attractivité en tant que plateforme de cotation pour les émetteurs africains. ”

La SEM est la seule bourse en Afrique et l’une des rares bourses au monde à pouvoir inscrire, négocier et régler les titres d’un émetteur dans plusieurs devises, USD, EUR, GBP, ZAR et Rs, ainsi que des transactions les titres de l’émetteur dans ces cinq devises. Cela fournit une couverture naturelle contre les risques de change et élimine les coûts de conversion des devises, ce qui la rend très attrayante pour les émetteurs et les investisseurs internationaux.

Outre les dispositions souples de SEM concernant les inscriptions secondaires et la fongibilité des titres négociés, TDB pourra tirer parti de la gamme diversifiée de produits et de plates-formes de la bourse pour mobiliser de nouveaux capitaux. Plus de 5 milliards USD ont été levés par des émetteurs internationaux sur la SEM, et plus de 200 titres y sont cotés.

D’après l’indice des marchés financiers africains de Barclays, Maurice se classe au deuxième rang derrière l’Afrique du Sud pour son ouverture aux marchés des capitaux et à l’investissement direct. TDB et Maurice ont été notés par les agences de crédit comme étant «investment grade».

Créée en 1985, la Banque de commerce et développement de l’Afrique orientale et australe (TDB) est une institution financière multilatérale de développement fondée sur des traités et dotée d’un actif de 5,6 milliards de dollars. Le mandat de la Banque est de financer et de promouvoir le commerce, l’intégration économique régionale et le développement durable grâce au financement du commerce, du financement de projets et d’infrastructures, de la gestion d’actifs et des services de conseil.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here