Afreximbank publie des états financiers trimestriels en progression

0

La Banque africaine d’export-import (Afreximbank) a publié ses résultats financiers abrégés non audités pour le trimestre clos le 31 mars 2018, affichant une croissance des revenus totaux de 240,71 millions de dollars, en hausse de 59% par rapport aux 151,17 dollars réalisés au cours de la même période en 2018.

Les résultats, publiés au Caire, montrent que la Banque a enregistré une croissance de 28% de son revenu attribuable au cours de la période, totalisant 69 millions USD contre 54 millions USD en 2018. Le bénéfice d’exploitation de la Banque a augmenté de 66%, passant de 79 millions de dollars en 2018 à 132 millions de dollars au cours du trimestre, tandis que les prêts et avances ont augmenté de 50%. L’intérêt et les produits assimilés, qui ont augmenté de 56%, sont passés de 150 millions de dollars en 2018 à 235 millions de dollars.

Le total des actifs de la Banque a augmenté de 33% pour atteindre 15 milliards de dollars contre 11 milliards en 2018), tandis que les fonds des actionnaires ont augmenté de 35% pour clôturer la période à 2,63 milliards de dollars. Les autres faits saillants incluent une augmentation des soldes des prêts et avances, qui sont passés de 8 milliards de dollars en 2018 à 12 milliards de dollars au 31 mars 2019; une augmentation de la valeur nette d’inventaire par action de 46 187 USD en 2018 à 51 913 USD (équivalent à 4,62 USD par reçu de dépôt en 2018 et à 5,19 USD en 2019); et une augmentation de 36% du total des passifs, qui s’est établie à 12,4 milliards de dollars (9,1 milliards de dollars en 2018), en grande partie attribuable à une augmentation de 31% du solde des emprunts destiné à financer la croissance du portefeuille de prêts.

Le professeur Benedict Oramah, président de la banque, a commenté les résultats, en précisant que la banque devrait augmenter son revenu attribuable d’ici la fin de l’année, conformément aux objectifs annuels, tout en maintenant un équilibre durable entre une base de capital solide, la croissance de l’entreprise et la rentabilité, afin de générer des rendements durables. à ses actionnaires. Afreximbank, qui met en œuvre ses programmes et ses installations au moyen de plans stratégiques quinquennaux, a commencé à mettre en œuvre son cinquième plan stratégique intitulé «Impact 2021, l’Afrique transformée», en 2018. Cette stratégie repose sur quatre piliers: l’amélioration du commerce intra-africain; Faciliter l’industrialisation et le développement des exportations; Renforcement du leadership en matière de financement du commerce; et améliorer la solidité et la performance financières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here