Le Niger teste sa signature sur le marché financier de l’UEMOA

0
C

Accompagnée par Bici Bourse (Groupe BNP Paribas), Niamey veut mobiliser 60 milliards de Franc CFA par emprunt obligataire à travers le marché financier régional. L’emprunt TPNE 6,50% 2019-2026» est représenté par 6 000 000 Obligations de 10 000 FCFA chacune pour financer les investissements prévus pour le financement d’une partie de son Programme d’Investissement 2019.

La période de souscription se déroulera du 25 février au 25 mars 2019. Les Obligations rapporteront un intérêt annuel de 650 FCFA, le premier coupon étant payable un an après la date de jouissance ou le premier jour ouvré suivant si ce jour n’est pas un jour ouvré, conformément au
tableau d’amortissement.

En 2018, l’économie du Niger a enregistrée une croissance de 5,2% contre 4,9% en 2017, selon la note d’information relative à l’emprunt. Cette évolution de la croissance serait imputable principalement aux secteurs primaire et tertiaire qui bénéficieraient d’une intensification des dépenses publiques consacrées aux cultures irriguées à travers la modernisation de l’agriculture pluviale dans le cadre de l’Initiative 3N et des projets structurants du développement rural appuyés par le Millennium Chalenge Corporation (MCC).

Toutefois, poursuit la note, les incertitudes liées aux aléas climatiques et aux menaces sécuritaires risquent de limiter les efforts du Gouvernement dans ce domaine.

La croissance économique pourrait atteindre environ 7 % en moyenne annuelle au cours des cinq prochaines années. Elle serait étayée par les efforts de réforme structurelle déployés par le gouvernement et plusieurs
grands projets d’investissement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here