Depuis Casablanca, le Japon lance sa prospection africaine

0

L’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) au Maroc a organisé, le 19 février 2019 à Casablanca, un forum africain placé sous le thème « African Business Education Initiative Networking Fair (ABE Initiative)». L’idée est de renforcer le réseau des collaborateurs des entreprises japonaises qui veulent s’installer ou qui opèrent déjà en Afrique.

Selon Asahico Karashima, représentant de la JICA, l’objectif de l’ABE Initiative est d’apporter un soutien au jeune personnel ayant le potentiel de contribuer au développement des industries africaines. Il souligne, par ailleurs, qu’elle offre des possibilités pour les jeunes africains de suivre un cours de Master dans les universités japonaises en tant qu’étudiants internationaux et de passer des stages dans des entreprises japonaises.

D’une part, « le but est qu’ils développent des compétences efficaces afin de pouvoir apporter leur contribution dans des domaines variés ». D’autre part, « ce programme vise à former un personnel excellent capable de reconnaître et de comprendre le contexte de la société japonaise et les systèmes des entreprises japonaises », a ajouté M. Karashima.

A noter que les participants africains et la délégation japonaise ayant pris part au forum ont visité dans la foulée, l’entreprise japonaise « Fujikura Automotive Morocco » à Kénitra, l’une des plus grandes villes marocaines reliant les villes du nord à la capitale du pays. La structure est spécialisée dans la fabrication de pièce de voiture ainsi que le Centre d’enfouissement et de valorisation (CEV) des déchets d’Oum Azza qui recourt à des mécanismes de gestion raisonnée, écologique et économique des déchets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here