L’Allemagne décaisse la seconde tranche d’un prêt à l’Égypte

0
Sahar Nasr (g)) et Helmut Gauges (d)

La Banque allemande de développement (KfW) va décaisser la deuxième tranche d’un prêt bonifié de 500 millions USD pour l’Égypte, soit un montant estimé à 250 millions de dollars.

Paraphé ce mercredi 13 février au Caire par le ministre de l’Investissement et de la Coopération internationale, Sahar Nasr, et Helmut Gauges, directeur de la direction Afrique / Moyen-Orient de KfW, l’accord vise à soutenir le développement social dans le cadre du programme de réforme économique du gouvernement égyptien.

« L’accord s’inscrit dans le cadre des efforts visant à promouvoir la coopération entre l’Égypte et l’Allemagne. Il reflète également la confiance de l’Allemagne et des fondations internationales dans le programme de réformes économiques et sociales de l’Égypte », note-t-on dans un communiqué du ministère égyptien. 

C’est en octobre 2017 que l’Allemagne a décaissé la première tranche du prêt (250 millions USD) , la moitié destinée à l’appui du programme de réforme économique du pays et le reste destiné à financer des micro, petites et moyennes entreprises locales.

A noter que les investissements allemands en Egypte ont atteint 7,1 milliards USD au cours des quatre dernières années, avec 1 215 entreprises allemandes investissant dans différents domaines, notamment le pétrole, la pétrochimie, l’automobile, les télécommunications, le transport aérien et l’acier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here