La Banque angolaise de commerce et d’affaires perd sa licence

0

La Banque angolaise de commerce et d’affaires (BANC) s’est vu retirer sa licence bancaire par la Banque nationale d’Angola (BNA) en raison de l’incapacité de ses actionnaires à réunir le capital nécessaire pour respecter les exigences légales minimales.

Selon un communiqué de la banque centrale, la banque disposait d’un modèle de gouvernance inadéquat. Une situation qui a engendré de graves déficiences financières, qui ont entraîné la faillite technique de la banque d’institution.

L’institut d’émission a par ailleurs indiqué que les dépôts seront garantis et seront restitués aux clients dès que le bureau du procureur général, auquel la BNA a renvoyé l’affaire, aura rendu une décision.

Pour rappel, la BANC avait fait l’objet d’une intervention de la Banque nationale d’Angola en juin 2018, à la suite d’une détérioration significative des indicateurs financiers de la banque et de son incapacité à assumer ses responsabilités dans le système de paiement national.

A noter que c’est la troisième banque à voir sa licence révoquée, après Banco Mais et Banco Postal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here