Cameroun : l’appui de la BID à la filière cotonnière

0

Le gouvernement camerounais et la cette institution financière ont paraphé un accord de financement de 62 milliards de FCFA pour l’amélioration de la production cotonnière.

Par Achille Mbog Pibasso, Douala

Le ministère de l’Economie,  de la Planification et de l’Aménagement du territoire (MINEPAT) que la Banque islamique de développement (BID) à travers la Société internationale islamique de financement (ITFC) a ouvert une ligne de crédit de 62 milliards de CFA destinés pour le financement de la campagne cotonnière 2018/2019 au profit de la Société de développement de coton (SODECOTON).

L’accord de prêt Murabaha consiste notamment en l’achat d’intrants agricoles, entre autres, les engrais, les pesticides et les herbicides du coton grain et du soja. Le ministère de l’Economie a précisé dans un communiqué que « ce financement qui s’inscrit dans le cadre de l’appui aux secteurs stratégiques vise à permettre à la SODECOTON, de réaliser la campagne cotonnière 2018/2019 sans difficultés ».

En outre, ces financements permettront d’augmenter la production à 300 000 tonnes et de diversifier ses produits en vue de satisfaire la demande nationale et sous-régionale ». Avec une production estimée autour de 270 000 tonnes par an, la SODECTON qui constitue la principale force industrielle dans la partie septentrionale du pays encadre près de 25 000 producteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here