400 millions USD levés par la bourse du Ghana en 2018

0

La Bourse du Ghana (GSE) a levé au cours de l’année 2018 un total de 2 milliards de cédis ghanéen (400 millions USD), a annoncé son directeur général, Kofi Yamoah.

La GSE doit cette performance à l’inscription de deux nouvelles sociétés qui lui a permis de collecter 233 millions USD, dont MTN Ghana (228 millions) et Digicut (5,6 millions).  Les 167 millions restants sont complétés par l’émission d’actions supplémentaires de neuf autres sociétés, parmi lesquelles Access Bank, Société Générale, Republic Bank et Standard Chartered Bank.

Aussi, avec une croissance négative de -0,29%, l’indice GSE composite est resté stable en 2018. Au même moment, l’indice financier a respectivement perdu, en 2017, 6,79%, contre 52,73% et 49,51% précédemment.

La bourse ghanéenne a aussi suscité l’intérêt des entreprises avec l’émission de titres à revenu fixe et une multitude d’opérations d’entreprise, notamment des émissions de droits et de bonus par des banques cotées en bourse visant à satisfaire la nouvelle exigence de capital de la Banque centrale.

« Les indices composite et financier avaient sous-performé en raison des taux d’intérêt élevés, de la vigueur du dollar américain par rapport au cedi, de l’accent mis sur les recapitalisations et du nettoyage du secteur bancaire par la BoG, et des résultats mitigés les principaux titres qui régissent l’indice composite GSE », a expliqué M. Yamoah.

A noter que la GSE entend pour l’année en cours introduire des activités de prêt et d’emprunt de titres, déployer une application mobile pour le négoce secondaire de titres cotés et d’améliorer la conformité du marché par les courtiers et les émetteurs grâce à l’utilisation de la technologie.     

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here