Zone Cemac: le processus de fusion des bourses de Douala et de Libreville piétine

0
La BVMAC.
Par Achille Mbog Pibasso, Douala. La finalité pour la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) de disposer d’un seul marché financier pourrait jouer les prolongations.  Conformément à la décision des chefs d’Etat de la CEMAC prise lors de leur sommet le 31 octobre 2017 à Ndjamena, au Tchad, la fusion « physique » des deux places boursières aurait pu intervenir en 2018. S’il est vrai que la CMF du Cameroun se dit optimiste


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis