CPI : Laurent Gbagbo reste finalement en prison jusqu’à une nouvelle audience en appel en février

0

La décision tant attendue est finalement tombée. Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé resteront finalement prison au moins jusqu’au mois de février. Ainsi en a décidé la CPI ce vendredi 18 janvier. Une information confirmée notamment par la chaîne France 24.

La cour a en effet convenu de suspendre la décision de libération afin de se donner le temps de trancher sur l’appel formulé par le procureur.  Et dans le cadre de cette procédure, les parties prenantes (accusation et défense) ont jusqu’à fin janvier pour remettre leurs mémoires écrits aux juges d’appel. S’en suivra une audience publique le 1er février qui va donner lieu au délibéré des juges normalement dans les jours qui suivent.

Le délibéré tranchera si oui ou non Laurent Gbagbo et Blé Goudé pourront retrouver la liberté avec ou sans condition, ou rester en détention. L’accusation a en effet mis en avant un « risque de fuite » soutenant que ces derniers pourraient refuser de se rendre à un éventuel procès en appel concernant cette fois la décision de leur acquittement.

Il faut dire que les deux accusés jouent gros. S’ils devaient être maintenus en détention, dans le cas de figure de ce procès en appel, ils courent le risque de rester en prison encore un ou deux années voire plus le temps de la procédure.

Il faut bien imaginer la déception des partisans de l’ex président ivoirien qui, en côte d’Ivoire, avaient célébré dans la liesse la décision de leur libération intervenue il y a trois jours, ce 15 janvier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here