RD Congo : messes basses entre Sassou Nguesso et Alpha Condé

0
L’axe Conakry - Brazzaville s’agite.


Les présidents Sassou Nguesso du Congo et Alpha Condé de Guinée s’activeraient  à embarquer Paul Kagamé, président en exercice de l’Union Africaine pour encore quelques semaines, dans une «opération de Black-out du futur régime politique en RDC» . À Kinshasa, des voix non autorisées dénoncent une «ingérence inacceptable».

 En effet, apprend-t-on,  le tchadien Moussa Faki Mahamat, président de la commission de l’Union Africaine, a été pressé par Alpha Condé et Sassou Nguesso de trouver un cadre de définition de l’agenda à proposer au président en exercice de l’Union Africaine, Paul Kagamé, afin que ce dernier convoque une réunion restreinte du Conseil de Paix  et de Sécurité de l’Union, le 17 janvier prochain avec comme ordre du jour l’examen de la situation électorale en RDC . 

Dans les coulisses, il s’agit, dit-on de sources bien informées, d’exiger la transparence des résultats issus des urnes en RDC . Une éventualité qui fait dire à un diplomate de la région : «nous assistons à un monde à l’envers».

Pour rappel, l’Union  Africaine ne s’est jamais réunie pour statuer sur un contentieux électoral en session extraordinaire même au plus fort de la crise Ivoirienne. S’immiscer dans un dossier  en audience ordinaire par la Cour constitutionnelle de la RDC paraît hardi, commente-t-on . 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here