Vers la mise en place du premier fonds d’impact consacré à l’éducation en Afrique

0
Gilles Tonelli (g), Conseiller-Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération et Jean-Michel Severino, Président d'Investisseurs & Partenaires, signant ce mardi, l'accord de partenariat afin de créer le premier fonds d'impact consacré à l'éducation en Afrique.

Investisseurs & Partenaires (I&P) et le Gouvernement Princier de Monaco ont annoncé ce mardi avoir signé un accord de partenariat pour la création du « premier fonds d’impact consacré à l’éducation en Afrique ». Objectif, répondre aux enjeux d’accès, d’équité, de qualité et d’adéquation de l’éducation d’ici 2020.

« Les gouvernements africains disposent de moyens limités pour résoudre ces problèmes, et de fait le secteur privé est de plus en plus perçu comme un acteur complémentaire dans le secteur de l’éducation », a expliqué Jean-Michel Severino, le Président d’Investisseurs & Partenaires, un groupe d’impact investment dédié aux PME basées en Afrique subsaharienne et dans l’Océan Indien.

Le projet est porté par le Gouvernement Princier en tant que bailleur, et par  I&P en tant qu’opérateur. A travers la création d’un fonds d’impact dédié à l’éducation, ajoute M. Severino, les deux acteurs « ont pour objectifs de promouvoir une éducation accessible, équitable et de qualité en Afrique ».

Le fonds vise également la promotion de l’employabilité de la jeunesse africaine par le renforcement de l’adéquation entre les formations universitaires et professionnelles d’une part, et les besoins des employeurs locaux et de la société d’autre part.

Il « permettra de financer et d’accompagner des institutions éducatives privées, ou des entreprises de l’écosystème éducatif produisant des biens, des services et technologies essentiels à la résolution de ces enjeux », expliquent les deux porteurs du projet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here