La dette mondiale a atteint 184 000 milliards USD, selon le FMI

0

Par Valérie K.

L’endettement global public et privé des 190 pays qu’observe le Fonds monétaire international (FMI) a atteint 184 000 milliards USD, soit 225% de leur PIB cumulé selon une annonce faite le 3 janvier 2019 par l’institution. « L’économie mondiale n’a jamais enregistré autant de dettes depuis les années 1950 », commente-t-elle.

Selon l’organisation internationale, le secteur privé constitue le principal contributeur du gonflement de la dette mondiale qui dépasse, en moyenne, 86 000 dollars par habitant, soit plus de deux fois et demi le revenu moyen par habitant.

L’institution explique cet accroissement de la dette mondiale par les pays industrialisés qui accaparent la part du lion du stock global de la dette mondiale. Les Etats-Unis, la Chine et le Japon représentent plus de la moitié de l’encours ; mais les pays émergents ont également vu leur endettement s’accroître, en raison de la montée en flèche de la dette chinoise.

Dans un rapport publié en avril 2018 sur la dette mondiale, le FMI avait indiqué que la montagne de dettes montait à 164 000 milliards USD à fin 2016, et que la Chine représentait plus de 40% de la hausse depuis 2007.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here