Burkina : la campagne céréalière attendue à près de 5 tonnes sur la campagne 2018-2019

0
Comparée à la moyenne des cinq dernières campagnes, cette prévision est en hausse 11,77%, selon le compte-rendu du conseil

Par Valérie K.

En conseil des ministres mercredi 19 décembre, le gouvernement burkinabé a annoncé que la campagne céréalière prévisionnelle pour la campagne 2018-2019 est estimée à 4,9 millions de tonnes, contre 4,02 millions enregistrés précédemment, soit une hausse de 21,91%.

Comparée à la moyenne des cinq dernières campagnes, cette prévision connait une hausse de 11,77%, selon le compte-rendu du conseil. Pour sa part, la production des autres cultures vivrières est attendue à « 937.448 tonnes, soit une augmentation respective de 30,67% et 25,10% par rapport à la campagne passée et à la moyenne quinquennale », poursuit la même source.

A noter que le secteur agricole burkinabé, malgré les progrès réalisés au cours des dernières années, souffre encore d’une faible productivité en raison de plusieurs facteurs défavorables, dont les aléas climatiques, la baisse de la fertilité des sols, un manque d’infrastructures et d’organisation des filières (hors celle du coton).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here