Egypte : Liquid Telecom va investir 400 millions de dollars dans des infrastructures

0

Par Valérie K.

Le groupe panafricain de télécommunications Liquid Telecom a annoncé ce mardi, dans un communiqué, un investissement prochain de 8 milliards de livres égyptiennes (soit 400 millions de dollars) dans les infrastructures en Égypte sur les trois prochaines années.

L’accord a été signé par Ahmed El Beheiry, directeur exécutif et PDG de Telecom Egypt, et Strive Masiyiiwa, président exécutif du groupe Econet, société mère de Liquid Telecom, en marge du Forum Africa 2018 tenu dans la ville égyptienne de Sharm El-Sheikh. Pour Telecom Egypt, l’objectif est d’utiliser le réseau pour connecter des entreprises égyptiennes au reste de l’Afrique. L’investisseur lui, compte offrir aux entreprises de la région des services de réseau et de centre de données de classe mondiale.

« Nous avons déjà traversé l’Afrique d’Est en Ouest en passant par le Soudan et le Tchad. Nous sommes arrivés à la frontière nigériane et nous espérons atteindre Abuja d’ici la fin janvier, à temps pour le Sommet de l’Union africaine (UA). Nous aimerions atteindre Dakar avant que le président Al-Sisi ne termine son mandat », a déclaré Strive Masiyiwa.

Fondée en 1997, Liquid Telecom a lancé, en 2004, son réseau de fibre optique haut débit transfrontalier reliant l’Afrique du Sud à Liquid Telecom et dans le reste du monde quelques années plus tard. Le groupe vient d’obtenir un investissement de 180 millions de dollars de l’agence britannique CDC Group pour accélérer l’expansion de son réseau en Afrique centrale et occidentale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here