Fitch Ratings déclasse Diamond Bank Plc Nigéria

0

L’agence internationale de notation Fitch Ratings a décidé d’abaisser la notation IDR (emprunteur par défaut) à long terme de Diamond Bank Plc au Nigéria, qui est passée de «B-» à «CCC». L’agence a aussi rétrogradé la notation IDR à long terme le banque, passant de «B-» à «CCC».

Avec ce déclassement de deux crans de l’IDR à long terme de la banque, Fitch Ratings indique que la notation reflète l’incertitude quant à sa solvabilité et à sa liquidité, compte tenu de la très faible qualité des actifs, de la position très vulnérable du capital ainsi que de la liquidité restreinte en devises étrangères avant l’échéance imminente 200 millions de dollars d’euro-obligations en mai 2019.

Dans un communiqué publié vendredi 7 décembre, Fitch note toutefois que la banque a des plans d’urgence, tels que la vente de sa filiale britannique, mais leur exécution peut être difficile, compte tenu en particulier de la démission récente de quatre membres du conseil d’administration.

De même, Fitch a déclaré que les IDR de Diamond Bank étaient dictés par son profil de crédit autonome, défini par sa Viability Rating (VR). « Les prêts de phase 3 selon IFRS 9, y compris les créances en souffrance, reflétant mieux la qualité des actifs, ont représenté 37% des prêts bruts à la fin du 1S18, par rapport à une perte rapportée. ratio (selon IAS39) de 13% pour la même période » note l’agence.

Pour l’agence, les réserves de fonds propres de Diamond Bank sont limitées compte tenu de la très faible qualité des actifs, malgré un ratio Fitch Core Capital (FCC) relativement élevé de 17,5% à la fin du premier semestre.

La notation intervient quelques jours après que la licence de Diamond Bank a été rétrogradée d’internationale à nationale. Une décision qui fait suite à la décision de la banque de céder ses activités internationales, notamment sa filiale ouest-africaine en 2017 et Diamond Bank UK (DB UK Plc), dont la vente est actuellement au stade final.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here