Les actions de Katanga Mining en chute libre à la Bourse de Toronto

0

L’annonce par Katanga Mining de la suspension temporaire   de l’exportation et de la vente du cobalt de son projet Kamoto en RDC fait des vagues.  Le cours de l’action a perdu jusqu’à 30% à la Bourse de Toronto.

Détenue à  hauteur de 25% par Gécamines et 75% par le groupe Glencore à travers sa filiale congolaise, Katanga Mining a vu son cours revenir à son   plus bas niveau depuis mai 2017. Pour sa part, l’action  Glencore a cédé  2,9% à la Bourse de Londres à la fermeture ce mardi 6 novembre 2018.

L’arrêt des ventes de KCC, l’une des plus grandes mines de cobalt au monde, devrait entraîner l’envolée des prix du métal sur les cours internationaux dans un contexte où la demande a augmenté ces dernières années avec l’avènement des voitures électriques.

La suspension temporaire de l’exportation du cobalt viendrait de la   découverte de la présence dans le cobalt extrait de traces d’uranium radioactif au-delà des limites autorisées pour l’exportation via des ports africains.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here