Rencontre avec Mahmoud Chouki, au carrefour de l’Orient et de l’Occident

0

Propos recueillis par  Maria Nadolu, Nouvelle Orléans


Entre deux avions, en route vers les rencontres Orient-Occident, on croise Mahmoud Chouki, juste le temps d’un entretien. Le temps de se laisser emporter par les ondées musicales et humanistes, du Maroc à la Nouvelle Orléans.
Mahmoud Chouki, ou simplement Mood, est connu par pas mal de monde comme le guitariste et le compositeur qui enflammait les concerts et les clubs de Marrakech, Rabat et Casablanca. Ses compositions et réalisations sont une fusion de musiques du monde, un isthme sonore entre l’Orient et l’Occident. Si son histoire d’amour avec la guitare commence très tôt, alors qu’il avait 8 ans, son enthousiasme reste en quelque sorte celui d’un enfant, toujours à la recherche ; il s’éclate en jouant.

Aujourd’hui, basé à la Nouvelle Orléans, Disney land des musiciens, il parcourt le monde avec sa guitare en explorant des pistes artistiques en solo ou en collaborations comme à l’heure de Mahmoud and Friends, Orient Occident, ou Mood & Lands.

Depuis 2012, les Rencontres Orient-Occident, au Château Mercier en Suisse, sont un rendez-vous fixe dans son agenda. C’est un espace de partage, où on invoque le vivre et créer ensemble de la Méditerranée, au-delà des prosélytismes et populisme politique, ciblant tous les niveaux humanistes, surfant sur la musique, la littérature, l’histoire, l’art, la philosophie etc. Issues de la fascination pour la Méditerranée de René Pierre Antille, administrateur de Château Mercier et fondateur des rencontres, elles rassemblent de plus en plus de passionnés. Mood, en tant que directeur artistique, confédère les musiciens internationaux, qui arrivent là, afin de créer une unité artistique manifestée à l’heure d’un concert, suite à une semaine de résidence et de partage.

Lire l’entretien de Maria Nadolu avec Mahmoud Chouki

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici