Guinée : démarrage officiel du projet minier de Chalco

0

Les choses semblent s’accélérer pour la Chalco Guinea Company, filiale du groupe Chinalco. Six mois après la signature de sa convention minière d’une durée de 15 ans avec la Guinée, la société chinoise a officiellement démarré, dimanche 28 octobre, son projet intégré de bauxite-Alumine à Boffa, dans le corridor nord-ouest du pays.

Cette convention d’exploitation s’inscrit dans le cadre de l’accord « ressources minières contre prêts financiers » entre la Guinée et la Chine. Ce baptême de feu hautement stratégique pour l’Empire du Milieu s’est déroulé en présence du premier ministre guinéen Kassory Fofana, et de Du Xiaowen, le numéro Un du groupe Chinalco à qui le géant anglo-australien Rio Tinto a rétrocédé en octobre 2016, les blocs 3 et 4 du Simandou Sud.

Ce projet va se dérouler en deux phases : la première sera celle de l’exploitation des ressources bauxitiques de Boffa Nord et Sud ; Chalco va procéder à la construction et à l’exploitation d’une mine de bauxite d’une capacité initiale de 12 millions de tonnes par an. La seconde phase du projet portera sur la réalisation d’une raffinerie d’alumine pour la transformation d’une partie des ressources bauxitiques.

L’entrée en service de Chalco dans les mines Guinéennes dont la première production est prévue en 2019, et scelle de manière définitive le rapprochement stratégique entre la Guinée et la chine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici