Burkina Faso : la BIDC finance la construction d’une usine de transformation de fruits

0

Un accord de prêt de 8,12 millions de dollars US, soit environ 4,6 milliards de F CFA a été paraphé vendredi 19 octobre par la ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Rosine Sori-Coulibaly, et le président la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC), Bachir Mamman Ifo, au profit du Burkina Faso.

Destiné à achever les travaux de construction de l’usine de transformation de fruits et légumes de Loumbila, au nord-est de Ouagadougou, ce prêt devra servir à acquérir des équipements complémentaires de production en vue d’autonomiser certaines opérations de l’usine concernée.

En outre, il devra permettre l’installation des centres de prétraitement de la tomate sur les sites de production afin de réduire les pertes liées au transport, et générer quelques emplois industriels locaux.

Il s’agit d’un financement additionnel qui porte la contribution globale de la BIDC sur ce projet à 23, 272 millions de dollars, soit environ 11,59 milliards de F CFA.

En rappel, ce nouvel engagement porte à environ 100 milliards de F CFA, l’ensemble des engagements de la BIDC au Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here