Gabon : CIMAF Gabon face à la pénurie du ciment

0
CIMAF sous pression.
En  cette  période active de  travaux de  construction des  bâtiments, le Groupe marocain Les  Ciments  d’Afrique  (CIMAf)  qui jouit  pourtant  d’une situation de  monopole n’arrive pas à approvisionner suffisamment  les  chantiers  et les  particuliers  en  ciment depuis  deux  mois dans  la  capitale, Libreville.  A  cause de  la  pénurie du ciment,  le  prix de  la tonne est passé de  77 000  francs  CFA  à 120 000  F  CFA.


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.


Membre Premium

6 + 10 =

   
Enregistrement d'un nouveau membre
*Champ requis