InfrastructuresMaurice devient le 30ème actionnaire de Africa50

Maurice devient le 30ème actionnaire de Africa50

-

La république de Maurice a rejoint d’Africa50 dont il devient le 30ème actionnaire. L’accord de souscription a été signé par Dharam Dev Manraj Gosh, ministre mauricien des Finances et du Développement économique, indique l’institution ce 28 août.

« Maurice est un chef de file en matière de développement d’infrastructures et l’un des pays d’Afrique les plus favorables aux investissements. (…) Africa50 compte désormais quatre États membres de la SADC en tant qu’actionnaires et attend avec impatience d’accueillir tous les autres pays africains », s’est félicité Alain Ebobissé, PDG d’Africa50.

La souscription de Maurice fait suite à celle du Rwanda qui a rejoint l’institution le 19 juillet lors de son assemblée générale à Nairobi, au Kenya. Ce sont ainsi désormais 27 États, soit la moitié des pays africains, qui accède au tour de table d’Africa50, en plus de la BAD (Banque africaine de développement), de la BCEAO (Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest) et de la Bank Al-Maghrib, la banque centrale marocaine.

Véhicule d’investissement dédié au financement des infrastructures en Afrique, Africa50, avec plus de 850 millions de dollars de capital déjà mobilisé, a entamé ses investissements notamment en Égypte et au Nigeria avec des centrales photovoltaïques de 400MW et 100 MW respectivement.

Adama WADE
Directeur de publication de Financial Afrik. Dans la presse économique africaine depuis 17 ans, Adama Wade a eu à exercer au Maroc dans plusieurs rédactions. Capitaine au Long Cours de la Marine Marchande et titulaire d'un Master en Communication des Organisations, Adama Wade a publié un essai, «Le mythe de Tarzan», qui décrit le complexe géopolitique de l’Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X