Bloomfield attribue la note A- à BOA Niger

0
BOA Niger,  filiale nigérienne du groupe bancaire marocain Bank of Africa, a reçu la note A- à long terme avec une perspective stable, A2 sur le court terme avec perspective stable de l’agence de notation financière Bloomfield Investment Corporation.
Selon l’agence, cette note sur le long terme se justifie par «  une qualité de crédit élevée. Les facteurs de protection sont bons. Cependant, les facteurs de risques sont plus variables et plus importants en période de pression économique ».
Sur le court terme, la note démontre la certitude de remboursement en temps opportun est bonne. Les facteurs de liquidité et les éléments essentiels des sociétés sont sains. Quoique les besoins de financement en cours puissent accroître les exigences totales de financement, l’accès aux marchés des capitaux est bon. Les facteurs de risque sont minimes.
La notation s’est basée sur ces différents facteurs : un maintien de son positionnement sur le marché du Niger;  une hausse du résultat net grâce à la progression des performances d’exploitation ; un cadre réglementaire réformé avec l’entrée en vigueur du Plan Comptable Bancaire Révisé de l’UEMOA et du nouveau Dispositif prudentiel et  un soutien technique, stratégique et financier du groupe BOA.
Toutefois, il existe, selon l’agence, quelques facteurs de fragilité de la qualité de crédit notant un risque-pays élevé, en raison de l’économie fragile, des importantes dépenses publiques, et de la détérioration de la situation sécuritaire ; un coefficient de liquidité en baisse en 2017 et une détérioration de la qualité du portefeuille de créances.
Rappelons que la banque affiche pour le premier trimestre 2018, une progression de 9,8% de son bénéfice estimé à 2,239 milliards de FCFA (4,08 millions de dollars), contre 2,039 milliards de FCFA (3,71 millions de dollars) au 31 mars 2017, soit une augmentation de 200,3 milliions de FCFA en valeur absolue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here