Le Congo suspendu à la date fatidique du 3 août 2018

0
En dépit de ses nombreux tête à tête avec Christine Lagarde, le président Sassou Nguesso n’a pas encore obtenu gain de cause.

C’est le 3 août  2018 que le cas d’un probable soutien financier du Fonds monétaire international (FMI) au Congo sera débattu par le conseil d’administration de l’institution. Après deux reports en moins d’un mois, le président Sassou Nguesso tient-il enfin le bon bout?


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis