Mali : DP World va construire une plateforme logistique de 1 000 ha à Bamako

0
Suhail Al Banna, directeur général de DP World Moyen Orient et Afrique, et Moulaye Ahmed Boubacar, ministre de l'Équipement et des Transports de la République du Mali, lors de la signature du contrat de concession à Dubaï

DP World va construire et exploiter une plateforme logistique de 1 000 hectares en périphérie de Bamako, la capitale malienne. Un contrat de concession a été signé dans le cadre de ce projet par Suhail Al Banna, directeur général de DP World pour le Moyen-Orient et l’Afrique, et Moulaye Ahmed Boubacar, ministre malien de l’équipement et des transports, ce 23 juillet à Dubaï.

Il s’agira d’une plateforme multimodale, le Mali Logistics Hub (MLH), qui disposera de dépôts intérieurs pour conteneurs et de stations de fret en conteneur destinés à faciliter les échanges extérieurs du pays via le port de Dakar par ailleurs exploité par DP World.

Prévu à la fois sur le principal axe routier et à proximité de la ligne ferroviaire reliant Bamako à Dakar, au Sénégal, le MLH « pourra traiter 300 000 EVP (équivalents vingt pieds), 4 millions de tonnes de vrac et des marchandises générales » selon  DP World.

La première phase du projet dont le chantier va démarrer en 2019 pour une durée de 18 mois va mobiliser un investissement de 50 millions de dollars.

Le MLH vise à réduire nettement les délais de traitement pour les produits arrivant sur le marché malien et dans cette optique, DP World annonce la mise en œuvre de sa plateforme de facilitation dématérialisée en ligne pour accélérer le mouvement des marchandises dans le cadre de l’accord.

« Le Mali Logistics Hub réduira très nettement le coût et les délais du commerce pour la Mali. Le projet nous fournira une installation logistique de grande qualité, comparable aux normes internationales (…).Le projet permet par ailleurs à la République du Mali d’être connectée aux routes commerciales mondiales et d’accélérer l’accès et les transports entrant et sortant du pays », s’est félicité Moulaye Ahmed Boubacar.

L’infrastructure, une fois opérationnelle, va donner un net avantage concurrentiel au port de Dakar, qui dispute le trafic de marchandises du Mali avec le port d’Abidjan.

Notons que DP World a obtenu pour cette plateforme « une concession de 20 ans, avec une prolongation automatique de 20 ans ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here