Accord de garantie avec IFC

0

Le Groupe BANK OF AFRICA annonce avoir conclu avec IFC un accord de garantie de portefeuille pour un montant de 60 millions de dollars. Ce financement permettra au Groupe BANK OF AFRICA d’accroître ses financements aux PME dans 8 pays et ainsi d’y contribuer à la création d’emplois et à la croissance.

Le texte prévoit une garantie de 50% des risques sur un portefeuille maximum de 120 millions de dollars de financement pour des PME du Burkina Faso, du Ghana, de Madagascar, du Mali, du Niger, du Sénégal, de la Tanzanie et du Togo.

La moitié de l’investissement sera dédiée à l’appui de PME féminines, ainsi que d’activités liées à la lutte contre le changement climatique : acquisition d’équipement efficients en consommation d’énergie, installation de petits systèmes solaires ou de biomasse, mise en place de chaînes d’approvisionnement intelligentes sur le plan climatique dans le secteur agricole, etc.

Le financement est réalisé grâce à l’appui du Women Entrepreneurs Opportunity Facility (WEOF) -lancé par IFC à travers son programme Banking on Women – ainsi que de l’initiative 10,000 Women de Goldman Sachs. Le financement a également bénéficié de l’appui du Global SME Finance Facility, un partenariat entre IFC, DFID (l’agence britannique de développement international) et le Ministère des Affaires Etrangères des Pays-Bas.

Pour Amine Bouabid, CEO de BOA Group, « ce financement est en droite ligne avec une stratégie initiée depuis 2 ans, d’accroître notre accompagnement des PME. Nous sommes en effet convaincus que celles-ci portent le véritable développement, un développement tangible, ancré dans les réalités quotidiennes des citoyens africains ».

Même si les PME sont la principale source de croissance, de création d’emplois et d’innovation, celles-ci ne peuvent se développer sans accès à des financements. Les PME africaines (Afrique subsaharienne) représentent pourtant 30 à 67% du PIB et créent 67% des emplois.

 

A propos du Groupe BANK OF AFRICA

Le Groupe BANK OF AFRICA est aujourd’hui implanté dans 18 pays, dont 8 en Afrique de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Mali, Niger, Togo et Sénégal), 8 en Afrique de l’Est et dans l’Océan Indien (Burundi, Djibouti, Ethiopie, Kenya, Madagascar, Ouganda, Tanzanie, Rwanda), en République Démocratique du Congo, ainsi qu’en France.

Le Groupe BANK OF AFRICA est majoritairement détenu par BMCE Bank, 3ème banque au Maroc. BMCE Bank apporte un puissant soutien stratégique et opérationnel au Groupe BANK OF AFRICA, ainsi qu’un accès direct à des marchés internationaux grâce à sa présence en Europe, en Asie et en Amérique du Nord.

Né il y a 35 ans, le Groupe BOA compte aujourd’hui près de 6 000 collaborateurs, présente au 31 décembre 2017, un total de bilan consolidé de 7,7 milliards d’euros et enregistre à cette date un bénéfice net consolidé de 125,3 millions d’euros, dont 76 millions d’euros part du Groupe.

 

Plus d’infos sur www.bank-of-africa.net

Contact presse : Stéphane Carrer  scarrer@boaholding.com

A propos d’IFC


IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale, est la plus grande institution mondiale de développement dédiée au secteur privé au sein de pays émergents. En collaboration avec plus de 2 000 entreprises à travers le monde, nous utilisons notre capital, notre expertise et notre influence pour créer des opportunités et des marchés là où le besoin se fait le plus sentir. Au cours de l’exercice 2017, nos investissements à long terme dans les pays en développement ont atteint le montant record de 19,3 milliards de dollars, et ont permis d’engager le secteur privé dans l’éradication de l’extrême pauvreté et la promotion d’une prospérité partagée. Pour plus d’informations, rendez-vous sur 
www.ifc.org/french.

 

Restez connecté 

www.facebook.com/IFCwbg
www.twitter.com/IFC_org
www.youtube.com/IFCvideocasts
www.ifc.org/SocialMediaIndex

 

A propos de l’initiative 10,000 Women de Goldman Sachs

10,000 Women de Goldman Sachs est une initiative qui vise à accélérer la croissance économique en offrant aux femmes entrepreneurs à travers le monde des formations en en gestion ainsi qu’un accès aux financements. L’initiative a bénéficié à des femmes dans cinquante-six pays à travers une centaines de partenaires parmi lesquels figurant des universités, des organisations à but non-lucratif et des banques. Avec IFC, 10,000 Women a lancé un mécanisme unique en 2014 pour faciliter l’accès aux capitaux pour les femmes entrepreneurs.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici