WARA assigne à Movis CI la note BB-

0

Pour sa première notation, le spécialiste ivoirien de la logistique est noté BB- par WARA. La perspective est positive.Abidjan, le 21/06/2018 — West Africa Rating Agency (WARA) annonce aujourd’hui la publication de la première notation de MOVIS CI. Sur son échelle régionale, la note de long terme que WARA assigne à M ovis CI est « BB- », en grade spéculatif, tandis que sa note de court terme est « w-5 ».

Movis CI, la filiale ivoirienne du groupe Movis International, est un acteur majeur du secteur logistique en Côte d’Ivoire. La perspective attachée à ces notations est positive.

Simultanément, sur son échelle internationale, WARA
assigne à Movis CI les iCCC+/Stable/iw-6.

La notation reflète le fait que, sur son marché domestique, le positionnement concurrentiel de Movis CI, qui y occupe la deuxième place, est robuste. En outre, le marché de la logistique en Côte d’Ivoire est porteur, compte tenu du dynamisme de ses deux ports.

De surcroit, la nouvelle équipe managériale, plus expérimentée et mieux alignée, déploie une stratégie crédible articulée autour de l’exigence de qualité.

La perspective attachée à la notation de Movis CI est positive. WARA justifie cette perspective positive par le fait que le plan stratégique mis en place par Movis CI et centré sur la qualité est crédible, accessible et exhaustif. Il commence d’ailleurs à porter ses fruits depuis sa mise en place en 2015, avec un meilleur alignement du Conseil d’Administration et de la Direction Générale, le retour à un résultat d’exploitation positif en 2017, le processus en cours de certification ISO 9001, une proposition d’augmentation de capital, des efforts de recouvrement et de développement commercial, ainsi qu’un renforcement des processus et des ressources humaines.

WARA estime en effet que la probabilité d’occurrence des scénarios favorables est significativement supérieure à celle des scénarios défavorables à moyen terme, ce qui signifie en d’autres termes que la notation actuelle de Movis CI contient davantage de possibilités de rehaussement que de risques d’abaissement.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here