Chine: nouveau record mondial battu en finance

0
Ant Financial est créée en octobre 2014, à partir du service Alipay. Elle développe le système d'évaluation du crédit social individuel Sesame Credit. En janvier 2017, Alibaba via Ant Financial, annonce l'acquisition de MoneyGram pour 880 millions de dollars, hors reprise de dettes. En 2018, la société est valorisée aux alentours de 150 milliards de dollars.

Après avoir ravi la vedette à l’Amérique en alignant quatre de ses banques dans le top 5 mondial des plus puissantes institutions bancaires (classement S&P), la Chine vient de battre un nouveau record à travers l’une de ses entreprises.

Ainsi,  Ant Financial (“la fourmi de la finance”, en anglais), qui exploite le système de paiement en ligne et mobile Alipay lancé par Alibaba en 2004, a annoncé ce vendredi une levée de fonds d’environ 14 milliards de dolars,  la plus importante jamais réalisée par une entreprise non cotée en Bourse.

Ce tour de table de série C, en dollar et en partie en yuan, a rassemblé des actionnaires existants et de nouveaux investisseurs, des fonds souverains et publics, comme les singapouriens GIC et Temasek, le malaisien Khazanah Nasional ou le Canada Pension Plan Investment Board (CPPIB), et de grands fonds d’investissement ou de capital-risque, comme le californien Sequoia, le new-yorkais Warburg Pincus et le gestionnaire d’actifs Carlyle.

En 2014, Uber avait établi un record en levant 1,2 milliard de dollars. Record battu depuis par Ant en 2016 (4,5 milliards de dollars) et par l’entreprise de VTC chinoise Didi en avril 2017 avec plus de 5,5 milliards de dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here