Accord gazier Sénégal-Mauritanie: à parts égales mais minoritaires

0
S'il est de nature politique, le contrat de partage signé entre le Sénégal et la Mauritanie ,en compagnie des compagnies BP et Kosmos, est d'abord dicté par la géographie.

Signé le 10 février dernier à Nouakchott et ratifié le 31 mai par le parlement sénégalais, l’accord gazier entre le Sénégal et la Mauritanie porte sur des gisements évalués à 450 milliards de mètres cubes. Les deux pays détiennent des parts égales mais ultra-minoritaires. 


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.


Membre Premium

18 − 17 =

   
Enregistrement d'un nouveau membre
*Champ requis