Africarail attaque le Niger et le Bénin en arbitrage

0
En date du 27 mai 2018, la société Africarail  a saisi la Cour Internationale d’Arbitrage de la Chambre de Commerce Internationale pour une procédure visant le Bénin et le Niger. La réactivation de ce dossier suspendu à des négociations qui durent depuis deux ans intervient quelques semaines après la mise en examen de Vincent Bolloré en France et trois mois après que le procès Patrice Talon du Bénin ait marqué sa préférence pour un groupe chinois dans la construction du projet pharaonique de la Boucle ferroviaire. Ce gigantesque projet avait été attribué à Africarail en 1999 avant d’être réaffecté au groupe Bolloré en 2015.


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.


Membre Premium

un × 5 =

   
Enregistrement d'un nouveau membre
*Champ requis