Ghana: Ecobank vise le capital minimum requis d’ici juin

0

Ecobank Ghana prévoit de satisfaire à la nouvelle exigence de capital minimum imposé par la banque centrale d’ici le mois de juin de cette année.

Une décision qui intervient au moment où la plupart des banques font la course pour atteindre le capital minimum de 400 millions de cedis ghanéens, soit environ 90 millions de dollars, contre 27 millions de dollars en vigueur depuis la dernière révision, suite à l’injection de nouveaux capitaux par les banques existantes et nouvellement agréées.

Daniel Sackey, directeur général d’Ecobank Ghana a déclaré en marge de l’assemblée générale annuelle (AGA) à Accra, que : « les actionnaires ont donné à la banque l’autorisation d’augmenter son capital actuel de plus de 226 millions cedis ghanéens par une capitalisation de leurs surplus de revenus. Cela entraînera l’ajout de 190 millions de cedis ghanéens au capital déclaré de la banque ».

  1. Sackey a par ailleurs indiqué que la banque maintiendra un portefeuille bien diversifié pour éviter l’exposition à quelques secteurs et risque de concentration associé. Ainsi, outre une meilleure répartition de l’actif, la banque reste également forte sur le suivi des prêts et les recouvrements et considère que la réorientation des fonds propres contribuera à un bilan plus solide.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici