42 milliards FCFA pour réhabiliter le tout premier pont d’Abidjan

1
Le pont Felix Houphouët-Boigny, le tout premier d'Abidjan, est entré en service en 1957.

41,7 milliards FCFA soit 62,5 millions d’euros, tel est le coût de la réhabilitation du tout premier pont d’Abidjan, le pont Felix Houphouët-Boigny. L’infrastructure, la première à relier les parties nord et sud (via les communes du Plateau et de Treichville) de la capitale ivoirienne, va connaître une cure de jouvence, 60 ans ans après sa construction.

Inauguré en 1957, ce pont de près de 400 mètres de 2×2 voies accueille quotidiennement plus de 90 000 véhicules dont le tiers est composé de poids lourds qui fréquentent le port d’Abidjan. Il comporte également un compartiment, en dessous de la voie, qui sert de passage au train Abidjan – Ouagadougou.

Les travaux vont portés notamment sur « le renforcement des fondations à l’aide de pieux supplémentaires », la reconstruction des parties de l’ouvrage ayant subies des dégradations, le renouvellement du dispositif d’évacuation d’eau etc.

Le projet financé par la France via le programme C2d ( contrat de désendettement et de développement) sera exécuté par des firmes françaises dont Eiffage et va s’étendre sur 26 mois

Abidjan compte trois ponts reliant ses parties nord et sud. Le chantier s’un quatrième pont sera lancé cette année pour connecter la commune de Yopougon celle du Plateau, le centre des affaires.

1 COMMENTAIRE

  1. Un adage dirait ceci “Si le chauvinisme entre dans un village et qu’il n’y trouve pas un vieux , alors il n’aura d’autre choix que de se poser sur la tete du jeune présant ” . Pourra-t-il se poser sur la tete d’une jeune dame , pourquoi pas ? Courage , Honnorable Yasmina Ouegnin , pour votre combat démocratique . C’est au pied du mur que nous verrons tous le VRAI maçon .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here