Sénégal : le maire de la capitale écope de 5 ans ferme

0

Le verdict est tombé, vendredi 30 mars, dans l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de la capitale sénégalaise liant le maire Khalifa Ababacar Sall, à l’Etat du Sénégal. Khalifa Sall vient d’être condamné à une peine de 5 ans ferme, accompagné d’une amende de 5 millions de FCFA.

Il partage sa peine avec son directeur administratif et financier (Daf), Mbaye Touré. Au même moment, les autres co-prévenus Amadou Mokhtar Diop, Yatma Diao, et Fatou Traoré ont écopé respectivement de 2 ans de prison dont un avec sursis pour les deux premiers cités et six mois ferme pour la seule femme du groupe. Quant aux deux percepteurs de la Ville de Dakar, ils ont été tout simplement relaxés par le tribunal.

Pour rappel, Khalifa sall et ses coaccusés étaient poursuivis pour les délits de faux et usage de faux sur des documents administratifs, association de malfaiteurs, escroquerie portant sur les deniers publics, détournement de deniers publics et blanchiment de capitaux. Finalement seuls les faits d’escroquerie ont été retenu contre les deux condamnés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here