Ghana : la banque centrale annonce un secteur bancaire « sûr et solide »

0

En conférence de presse mardi 27 mars à Accra, le gouverneur de la Banque centrale du Ghana (BoG), Ernest Addison, a assuré l’opinion ce mardi quant à l’état du secteur bancaire du pays.

S’appuyant principalement sur la capitalisation des banques, le responsable a indiqué que les défis dans le secteur n’avaient pas atteint un niveau « qui peut être qualifié de menaçant », ceci,  malgré les derniers développements. « Le secteur bancaire est sûr et solide », a-t-il fait savoir.

Cette sortie intervient dans un contexte marqué par la mise sous administration provisoire de UniBank, dans le but de sauver l’institution d’une imminente faillite, après l’effondrement de ses deux filiales locales l’an dernier.

Quelques jours avant cette annonce, la banque centrale avait elle-même indiqué que 200 des 566 institutions de microfinance agréées, et 37 des 141 banques rurales et communautaires étaient en état de détresse, et avaient besoin de soutien pour respecter leurs engagements face à leur clientèle.

On parle d’environ 700 000 clients qui pourraient perdre leur argent, avec un cout du risque estimé à 160 millions de dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here