Le Bénin diffère son adhésion à la ZLEC

0

Le Gouvernement du Bénin a examiné en Conseil des Ministres, ce mercredi 21 mars 2018, les résultats des travaux devant aboutir, ce même jour à Kigali, à la signature de l’Accord portant création de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine.

Le Gouvernement du Bénin exprime sa satisfaction de l’initiative et des travaux engagés dans le cadre de l’Union Africaine et renouvelle sa disponibilité à œuvrer pour leur concrétisation.

Toutefois, l’importance de la mise en place de ladite zone appelle que les études préalables soient plus approfondies. En effet, une feuille de route réaliste tenant compte des spécificités de chacune des régions économiques permettrait de mieux éclairer et d’orienter les décideurs nationaux pour l’atteinte des objectifs socio-économiques et politiques pertinents.

C’est la raison pour laquelle le Gouvernement du Bénin approuve la Déclaration de Kigali relative au lancement de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine et propose que, diligemment, le comité d’experts approfondisse les études de diagnostic et de faisabilité et définisse une feuille de route adéquate avec les obligations précises des Etats parties.

Par ailleurs, le Gouvernement du Bénin a engagé des concertations nationales nécessaires notamment avec le Parlement ainsi que les acteurs sociaux et économiques dont il attend l’aboutissement.

C’est pour ces raisons que le Gouvernement a décidé de différer la signature par le Bénin de l’Accord portant création de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine ainsi que de ses protocoles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here