La Côte d’Ivoire veut réduire sa production de cacao

0

Face au maintien à la baisse des cours du cacao, le premier producteur mondial opte pour la réduction de sa production. Pour se faire, la Côte d’Ivoire va suspendre ses programmes d’accroissement de sa production.

De façon concrète, le pays a annoncé la suspension de la distribution de semences et plants de cacaoyers à haut rendement dès la prochaine campagne qui s’ouvre en octobre, indique une note du Conseil café-cacao (CCC) citée par Reuters. Cette distribution se fait au profit des multinationales du chocolat telles Nestlé ou encore Mars qui développent des espèces hybrides qu’elles mettent à la disposition des planteurs pour accroître les rendements.

« Notre objectif est de contrôler notre production car ces 10 dernières années, ce sont ces programmes initiés par des chocolatiers … qui ont porté notre production de 1,6 à 2 millions de tonnes », a indiqué une source du CCC à l’agence.

L’enjeu pour le pays est bien de limiter la surabondance de fèves sur le marché qui a fait chuter les prix depuis un peu plus d’un an, Abidjan ayant enregistré un record de 2 millions de tonnes de cacao lors de la dernière campagne 2016/2017.

Le pays entend maintenir son offre autour de 1,7 à 1,8 millions de tonnes au cours des prochaines années alors que la production devrait s’affaisser à 1,9 million de tonnes sur durant cette campagne en raison de conditions climatiques moins favorables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here