Fitch: perspectives stables pour UBA au Cameroun, au Ghana et au Sénégal

0

L’agence de notation Fitch Ratings, a confirmé ses perspectives de notation des devises étrangères et des défaillances d’émetteurs à long terme des filiales d’UBA plc au Cameroun, au Ghana et au Sénégal. Les perspectives des entités, UBA Cameroon SA, UBA Ghana Limited et UBA Senegal SA, filiales phares de la nigériane United Bank of Africa, sont jugées stables.

Une stabilité motivée par la solidité financière autonome de chacune de ces filiales, avec le soutien potentiel de la société mère, UBA Plc. Ainsi pour Fitch, « les filiales sont rentables et leur capacité à constituer du capital en interne est positive car elle soutiendra les plans de croissance ambitieux d’UBA Plc pour les filiales ».

Evaluant le portefeuille de prêts des filiales, l’agence note que les trois filiales d’UBA Plc prêtent aux principales entités nationales du secteur des entreprises et du secteur public et que ces prêts dominent le portefeuille des filiales d’UBA dans chacun de leurs marchés respectifs. Fitch s’attend en particulier à une amélioration notable de la qualité des actifs d’UBA Ghana à court terme, reflétant les efforts du gouvernement pour résoudre les problèmes liés au secteur de l’énergie.

En ce qui concerne la gestion actif-passif des filiales UBA au Cameroun, au Ghana et au Sénégal, Fitch note que «les portefeuilles de prêts sont en grande partie financés par les dépôts des trois banques, qui rapportent des ratios prêts / dépôts d’environ 65% à 75%. …Les bilans des banques sont liquides. C’est positif pour le crédit parce qu’il offre une certaine protection contre les risques de liquidité considérables “.

En 2017, alors les banques panafricaines ont réduit leurs portefeuilles de prêts et leur bilan en raison de la faible liquidité du système au Nigeria et dans plusieurs autres économies africaines, UBA Plc a augmenté ses prêts et son actif total de 6% et 8% respectivement au cours des trois premiers trimestres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here