LeadersLe Prix Spécial OCP Agritech octroyé à la startup...

Le Prix Spécial OCP Agritech octroyé à la startup ivoirienne GRACI

-

• Un concept innovant qui met en lumière la notion de Révolution Verte partagée par le Groupe OCP.
• A travers ce prix, OCP réitère son engagement pour le développement des initiatives innovantes en faveur d’une agriculture durable sur le continent.
Casablanca, le 25 Janvier 2018 – Carton plein pour la deuxième édition du prix « Startup Of The Year Africa » (SOTYA), initiée par Startup.info, 1er magazine collaboratif des startups, avec le Groupe OCP, leader mondial du marché des phosphates et dérivés. Cette année, plus de 600 startups ont pris part à l’édition 2018 et plus de 12 000 votes en ligne ont été recueillis pour élire les startups les plus innovantes à l’échelle africaine.
Le jury de l’édition 2018 de SOTYA, composé d’experts de renom, s’est réuni aujourd’hui lors de la cérémonie de remise des Prix au Technopark de Casablanca, afin de désigner les lauréats des différents prix de SOTYA, y compris le gagnant du Prix Spécial OCP Agritech, spécialisé dans l’agriculture.
Et c’est la startup ivoirienne GRACI (Grace Agricole de Côte d’Ivoire), œuvrant pour l’amélioration de la production de riz en Côte d’Ivoire qui a raflé ce prix. L’entreprise propose en effet un programme de production, de certification et de diffusion de semences améliorées pour la filière rizicole.
Après avoir étudié le potentiel de fertilisation des terres et la diversité des variétés cultivables de riz, l’équipe fondatrice de GRACI constate que le rendement à l’hectare des riziculteurs ivoiriens n’excède pas les 40%. En cause, la non-maîtrise de la sélection de semences. La startup crée le programme SAVE RICE Côte d’Ivoire permettant de développer des Semences Améliorées Certifiées de Riz, garantissant ainsi une certification et un encadrement de la production.
Cette initiative rejoint en tout point l’ambition du Groupe OCP qui a pour vocation, en tant que groupe africain opérant à l’international, de contribuer à l’autosuffisance alimentaire à l’échelle continentale. Plusieurs actions ont par ailleurs été menées par la Fondation OCP en ce sens afin d’aider au développement de la filière agricole, notamment à travers la mise en place d’une étude dont les recommandations visent l’accompagnement de cette filière dans le bassin du Fleuve Mano englobant, outre la Côte d’Ivoire, le Libéria, la Sierra Leone et la Guinée Conakry.

Rédactionhttps://financialafrik.com
Financial Afrik se propose de délivrer l’information financière stratégique aux cadres et dirigeants, à travers une newsletter quotidienne et un site web qui couvre toute la finance africaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X