Un nouveau fonds de 100 millions d’euros pour soutenir les start-up africaines

0

Partech Ventures vient de lancer le fonds Partech Africa qui vise une capacité d’investissement de 100 millions d’euros. Il est le premier de cette taille uniquement dédié au financement des start-up africaines du digital.

Le fonds Partech Africa qui posera ses valises à Dakar. Ledit fonds a réuni plus de 57 millions d’euros d’engagements auprès de nombreux investisseurs parmi lesquels l’IFC, membre du groupe de la Banque Mondiale, la Banque Européenne d’Investissement, la Proparco et bpifrance.

Le fonds sera dédié au financement de sociétés technologiques early stage, avec des tickets initiaux allant de 500.000 euros à 5 millions d’euros. Au total, entre 20 et 30 start-up constitueront le portefeuille du Partech Africa.

Son objectif est d’accompagner des fondateurs de sociétés agiles qui utilisent la technologie et des business models innovants pour résoudre des problèmes fondamentaux en Afrique, dans des secteurs qui vont de l’inclusion financière (Fintech, InsurTech, nouveaux modèles de distribution) aux services mobiles et online(commerce, loisirs, éducation, santé, services numériques), ainsi que la mobilité, la supply chain et la digitalisation de l’économie informelle.

En effet, d’année en année, ces secteurs attirent un nombre croissant de capitaux rappelle Cyril Collon, ancien vice-président des ventes pour l’Europe et l’Afrique de Verscom Solutions et aujourd’hui General Partner de Partech Africa au même titre que son associé sénégalais Tidjane Deme, lui-même ancien directeur de Google en Afrique francophone durant 7 années.

Pour Cyril Collon la maturité atteinte en quelques années par le marché tech africain rassure et attire un nombre toujours plus important d’investisseurs.

« Les investissements early stage en Afrique, avec des tickets de 200.000 à 40 millions de dollars, ont presque été multipliés par 10, passant de 40 millions en 2012 à 367 millions de dollars en 2016 », a-t-il fait savoir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here