Cameroun: le gendarme financier arrête son budget

0

La 88ème session ordinaire du Collège de la Commission des Marchés Financiers (CMF) s’est tenue le 05 janvier 2018 au siège de l’organisme sous la présidence de Monsieur Jean-Claude NGBWA, Président dudit Collège.

 

Monsieur Joseph Neville BESONG, Secrétaire Général de la Commission, rapportait les points à l’ordre du jour.
Les travaux ont porté pour l’essentiel sur l’adoption du budget de l’exercice 2018 et l’examen de la notice d’information pour la création d’une société de gestion de patrimoine par appel public à l’épargne.

Le Collège a suivi avec attention la présentation faite par le Secrétaire Général du rapport d’exécution du budget de l’exercice 2017, ainsi que du contexte général d’élabora- tion du budget de l’exercice 2018, marqué principalement par la participation aux di é- rentes activités devant aboutir au rapprochement des deux marchés nanciers régional et national, tel que décidé par la Conférence des Chefs d’Etat de la CEMAC, lors du sommet extraordinaire tenu à Ndjamena le 31 octobre 2017.

A la suite des échanges et débats, le Collège a approuvé le budget de la Commission des Marchés Financiers de l’exercice 2018, équilibré en recettes et en dépenses à F CFA
1 542 323 895. Examinant la notice d’information du dossier déposé par la Communauté Urbaine de Douala pour la création d’une société d’économie mixte par appel public à l’épargne, conformément aux dispositions de l’article 821 (1) de l’Acte Uniforme relatif au droit des sociétés commerciales et du GIE, les membres du Collège ont noté la pertinence de la démarche des autorités municipales, qui garantit la transparence et la participation des populations au développement de la capitale économique.

A l’issue de leur délibération, ils ont adressé une liste de recommandations à trans- mettre à l’émetteur pour assurer encore plus de crédibilité et de abilité au projet envisagé.
Au titre des questions diverses, en application de l’article 6.2 du Règlement Intérieur de la Masse des Obligataires, les membres du Collège de la Commission ont procédé à la désignation de Monsieur Moïse MOUICHE, comme nouveau représentant des personnes physiques de la Masse des Obligataires de l’emprunt « ECMR 5% net 2016-2021 », en remplacement de Monsieur Louis Deschamps LOTHIN ELESSA.

En n, les membres du Collège ont présenté leurs vœux de nouvel an au Président en l’exhortant à poursuivre les actions entreprises pour la redynamisation du marché national dans la perspective de l’intégration régionale des marchés nanciers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here