BanquesBanques & AssurancesEAPEF prend une participation dans Ecobank Côte d'Ivoire

EAPEF prend une participation dans Ecobank Côte d’Ivoire

-

Johannesburg, 14 décembre 2017 – Enko Africa Private Equity Fund (“EAPEF”), a pris une participation dans Ecobank Côte d’Ivoire (« ECI »), la deuxième plus grande banque et l’une des banques les plus rentables de Côte d’Ivoire.

Le Fonds a mené un consortium qui a participé à l’appel public à l’épargne d’ECI d’un montant total de 68,6 millions d’euros sur la bourse régionale des valeurs mobilières d’Afrique de l’Ouest (BRVM).

Cette opération doit permettre à la banque ivoirienne d’augmenter considérablement son activité de prêt et de se conformer aux exigences prudentielles de Bâle II / III qui imposent aux banques d’augmenter leur capital minimum requis. L’introduction en bourse a été achevée en une journée, avec un taux de souscription de plus de 200%. Le premier jour de négoce a eu lieu le mardi 12 décembre.

Le prix de l’action a grimpé de 7.5%, hausse quotidienne maximale autorisée par la BRVM.
Il s’agit du premier investissement d’EAPEF en Afrique francophone et son quatrième en général. Il succède à d’autres investissements dans le secteur des services financiers et donne à EAPEF l’opportunité de contribuer à l’orientation stratégique de la Banque.

Cyrille Nkontchou, associé gérant d’Enko Capital Managers, a déclaré : « Enko Capital est ravi d’avoir été sélectionné par Ecobank Côte d’Ivoire comme l’un de ses partenaires institutionnels privilégiés et nous sommes impatients de travailler avec la direction et les autres actionnaires dans les années à venir pour développer les activités de la Banque en Côte d’Ivoire et dans la région. »

Créée en 1989, Ecobank Côte d’Ivoire est la troisième filiale d’Ecobank Transnational Incorporated (« ETI »), un groupe bancaire panafricain de premier plan présent dans 36 pays et au service de 11 millions de clients en Afrique. Les principaux actionnaires d’ETI sont Nedbank, Qatar National Bank, Public Investment Corporation et la Société Financière Internationale. ECI est la deuxième banque, en termes d’actifs, en Côte d’Ivoire, marché bancaire le plus compétitif et le plus dynamique d’Afrique de l’Ouest avec plus de 25 banques, soit environ 30% du total des actifs bancaires de l’Union Monétaire de l’Afrique de l’Ouest. ECI, dont le siège social est situé à Abidjan, emploie 648 personnes, exploite 53 succursales en Côte d’Ivoire (l’un des plus grands réseaux du pays) et gère environ 274 018 comptes.

ECI offre une gamme complète de services bancaires de détail et d’investissement aux entreprises, et a récemment axé sa stratégie sur la numérisation de ses produits et services.
Créé en avril 2014, Enko Africa Private Equity Fund (EAPEF) est un fonds d’investissements qui gère US$64 millions, et qui a pour but d’investir dans des sociétés africaines en croissance opérant dans un large éventail de secteurs économiques. EAPEF investit essentiellement dans des entreprises familiales de taille moyenne et en croissance, dotées d’équipes de direction de premier plan. Le fonds s’intéresse particulièrement aux sociétés qui envisagent une introduction en bourse.

Enko Capital Managers, gestionnaire du fonds EAPEF, fait partie du groupe Enko Capital Management (« ECM »). Créée en 2007, ECM est une société de gestion d’actifs spécialisée sur l’Afrique basée à Londres et à Johannesburg et qui gère plus de $300 million d’actifs au travers de 3 fonds spécialisés dont un fonds d’obligations africaines et un fonds d’actions africaines cotées en bourse. Les associés gérants d’EAPEF, Cyrille Nkontchou et Ralph Gilchrist, disposent d’un réseau régional étendu d’alliances stratégiques et ont plus de 38 ans d’expérience commune à conseiller et à investir dans des entreprises africaines à fort potentiel (+US$ 500m investis en Afrique).

Rédactionhttp://financialafrik.com
Financial Afrik se propose de délivrer l’information financière stratégique aux cadres et dirigeants, à travers une newsletter quotidienne et un site web qui couvre toute la finance africaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X