Total et Sonangol s’accordent sur de nouveaux projets en Angola

0

Total et Sonangol ont annoncé en début de semaine la signature de plusieurs accords concernant les activités de Total en amont et aval dans le pays, tendant à relancer l’exploration offshore du géant pétrolier en Angola, ainsi que le lancement de nouveaux projets.

« En tant que principal partenaire pétrolier de l’Angola, nous nous réjouissons de la forte volonté exprimée par les nouvelles autorités du pays pour impulser une dynamique d’investissement au secteur du pétrole et du gaz, essentiel pour l’économie du pays, après trois années marquées par la forte chute des prix. » a déclaré Patrick Pouyanné, Président-directeur général de Total.

Pour le groupe, les accords signés démontrent leur volonté de contribuer à cette dynamique par la relance de l’exploration offshore en Angola, le lancement de nouveaux projets tels que Zinia 2 sur le bloc 17 et l’extension de notre coopération avec Sonangol à de nouvelles activités tant dans la distribution de produits pétroliers que dans les énergies renouvelables.

« En particulier, Total déploie tous les efforts nécessaires pour assurer le démarrage le plus tôt possible au cours de l’été 2018, pour le projet Kaombo, actuellement le plus important investissement du pays », a ajouté le patron de Total.

Les deux entreprises ont également signé un protocole d’accord pour explorer les possibilités d’approvisionnement en énergie renouvelable en Angola.

Présent en Angola depuis 1953, Total est l’un des principaux opérateurs pétroliers du pays. Le groupe a produit environ 243 000 barils en 2016, la production provenant des blocs 17, 14, 0 et Angola LNG.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here