Cote d’Ivoire : Standard Chartered Bank va lancer sa banque mobile en début d’année

0
Bill Winters mise sur la filiale de Côte d'Ivoire pour déployer la digitilisation de sa banque.
La banque britannique Standard Chartered va accélérer dans la digitalisation avec le lancement d’une banque mobile en Côte d’Ivoire qui constituera son marché test avant un déploiement sur d’autres marchés émergents.

Dans une interview accordée au journal français Les Échos, Bill Winters, le patron du groupe bancaire, annonce le lancement d’une banque digitale dans le pays, via sa  filiale ivoirienne, qui servira de pilote pour l’Asie, le Moyen-Orient et en Afrique.
« Sur le continent africain (…), la présence en agence n’est pas pertinente. Nous sommes ainsi sur le point de lancer en janvier une nouvelle banque mobile en Côte d’Ivoire qui servira de pilote pour tous pays nos émergents » a-t-il expliqué au confrère.
Dans un pays où le mobile money bat les records d’utilisation, le filon de la digitalisation ne laisse pas indifférent le secteur bancaire. Société Générale tâte déjà le marché avec Sogepay, son service de paiement mobile, et YUP, son offre de service bancaire via mobile. Il en est de même pour Ecobank , qui a lancé en mars dernier « Masterclass QR », sa solution de paiement mobile, puis en septembre Xpress Cash, un service de retrait sans carte.
Standard Chartered Côte d’Ivoire qui reste, depuis son ouverture en 2001, cantonnée dans la capitale économique où il opère avec ses trois agences, va ainsi s’introduire dans un créneau qui offre la promesse non moins négligeable de la réduction des coûts. Une perspective qui vaut son pesant d’or. Le groupe bancaire avait en effet annoncé en 2016 la suppression de 15 000 postes, conséquence d’une année 2015 désastreuse où il a cumulé une perte brute de 1,5 milliard de dollars dont 103 millions en Afrique subsaharienne.
« Depuis un an, toutes nos régions sont en croissance. Nous avons dit que nous réinvestissions en priorité nos revenus dans nos activités, en particulier dans la digitalisation, ce qui nous assure des perspectives de développement de long terme », a justifié l’ex numéro deux de JP Morgan.
Présent en Amérique, en Europe, en Asie et au Moyen-Orient, Standard Chartered Bank est établi dans 17 pays subsahariens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here