La Commission de surveillance du marché obligataire de l’Afrique Centrale (COSUMAF) a donné son feu vert, le 13 novembre 2017, au nouvel emprunt obligataire de l’Etat du Gabon.


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis