La semaine mondiale de l’entrepreneuriat, célébrée le 13 novembre à Libreville, a été l’occasion d’inviter les élèves du Lycée technique national Omar Bongo  à se lancer dans l’entrepreneuriat.

Placée cette année sous le thème «Surmonte la crise», la semaine mondiale de l’entrepreneuriat a démarré dans la capitale gabonaise  par une campagne de sensibilisation des élèves du Lycée technique national Omar Bongo.

Dénommée «retour au lycée», l’activité est menée conjointement par le ministre en charge des Petites et moyennes entreprises (PME) et l’Association pour une jeunesse autonome (Apja).

Selon Pierre Nzamba Maganga, secrétaire général du ministère des PME, cette initiative a pour objectif «d’inciter les jeunes à s’intéresser aux métiers de l’entreprenariat, leur apprendre à devenir entrepreneur et à  susciter en eux l’intérêt des métiers de l’entreprenariat».

La campagne a consisté à démontrer les avantages liés à l’entrepreneuriat, à travers le partage d’expérience avec plusieurs chefs d’entreprises, tels que Eric Boundono, directeur général de Vocal Centre, et Marius Assoumou Ndong, ancien international gabonais de basketball, par ailleurs directeur général de Holàs.

La campagne de sensibilisation se poursuivra les 14 et 15 novembre au Lycée national Léon Mba et au Lycée Immaculée conception. Lors de son allocution prononcée le 12 novembre en prélude du lancement de l’événement, le ministre en charge des Petites et moyennes entreprises a promis la réalisation de plusieurs activités dans le cadre de la politique de soutien aux entreprises en création.

Biendi Maganga Moussavou a notamment indiqué l’implantation des incubateurs à  Port-Gentil et à Mouila.