La Côte d’Ivoire approuve l’acquisition des actifs de Kinross Gold par Orca Gold

0

La société canadienne Orca Gold a reçu l’approbation des autorités ivoiriennes pour l’acquisition des actifs aurifères de la Côte d’Ivoire de Kinross Gold Corporation qui détient les permis d’exploration des mines de Morondo et Korokaha Nord et Korokaha Sud.

Le ministre ivoirien de l’Industrie et des Mines, Jean Claude Brou a d’ailleurs annoncé qu’une approbation écrite formelle est en cours pour le transfert des actifs d’exploration ivoiriens restants prévus dans le contrat d’achat d’actions entre les filiales en propriété exclusive de Kinross, Orca et une filiale en propriété exclusive d’Orca .

« Nous sommes impatients de faire progresser notre nouveau portefeuille dans ce pays géologiquement prospectif. Le consentement du Ministre à notre accord avec Kinross étend les opérations d’Orca à un autre environnement géologique très prometteur en Afrique » a déclare Rick Clark, PDG et directeur d’Orca.

Combiné avec l’acquisition des actifs aurifères de Kinross, Orca Gold détient ainsi une importante propriété foncière couvrant 2 890 km2 sur les tendances structurelles qui abritent les principales mines d’or. L’exploration de reconnaissance commencera bientôt et comprendra la prospection, la cartographie géologique et l’échantillonnage du sol, en développant un pipeline d’objectifs au cours des six prochains mois. Orca prévoit commencer l’exploration dès que possible, y compris un programme de forage initial de 2 000 m pour tester l’étendue de la profondeur de la minéralisation avant la fin de l’année.

Commentant cette importante acquisition, le patron d’Orca Gold a déclaré : « nous sommes heureux d’accueillir Kinross en tant qu’actionnaire important d’Orca et avons hâte de rendre compte à tous nos actionnaires sur les progrès de nos efforts d’exploration en Côte d’Ivoire ».